À propos

CONSEIL D'ADMINISTRATION.

 

PRESIDENT:

VANDEBERG Joseph

 

VICE-PRESIDENTS:

BAGUETTE Liliane

WEGNEZ Philippe (+)

 

ADMINISTRATEURS:

AYKANAT Mustafa

DELCOUR Henri (Secrétaire)

GATELIER Marcel

LIEGEOIS Marie-Rose (Trésorière)

NOKIN Luisa

 

COMMISSAIRES:

LECOQ Michel

BIET Eugène

 

PAST-PRESIDENT:

HALLET Guy

 

MEMBRES ADHERENTS:

ANPCV - Verviers

 

MEMBRES D'HONNEUR:

DAMSEAUX André (+)

DEPRESSEUX Freddy (+)

MESTREZ Julien

RAXHON Jean-Marie

WATHELET Melchior

HISTORIQUE.

 

La "Société royale d'Harmonie" fut créée le 6 janvier 1829 sous l'impulsion du virtuose Léonard Lecloux.

 

La Société d'Harmonie (elle obtint le titre de «Société royale» en 1926) se trouve rapidement confrontée à l'absence de salles de concerts dans la cité lainière. Qu'à cela ne tienne, grâce à l'aide sonnante et trébuchante de ses 448 membres et de généreux mécènes, la société décide alors de bâtir ses propres locaux. La première pierre est posée le 3 mars 1834.

Un an plus tard, le 4 octobre 1835 précisément, la grande salle - qui peut accueillir jusqu'à 1.000 personnes! - est inaugurée par un concert de gala organisé avec le concours de celui qui allait devenir le plus célèbre des musiciens verviétois: Henri Vieuxtemps.

 

Lieu de prestige par excellence, c'est l'Harmonie qui a chaque fois été choisie pour les réceptions organisées à l'occasion des visites de la famille royale dans la cité lainière. La dernière visite remonte à 1955, lorsque le Roi Baudouin vint assister au 100e anniversaire de la Chambre de commerce et d'industrie.

 

Son premier président fut, Alexandre-Louis-Simon Lejeune, né à Verviers le 3 décembre 1779 et y décédé le 28 décembre 1858;          il siégea du 6 janvier au 18 août 1829. Il était docteur en médecine et membre de l'Académie.

 

La société siégea d'abord au pont des Récollets de 1829 à 1835.

 

La société avait hâte de disposer de son propre local; elle acquit le terrain que nous connaissons aujourd'hui et qui était plus étendu, dans ce quartier dépourvu alors de constructions.

 

Nous sommes en 1835; le président est Édouard de Biolley (1790-1851) et le vice-président Jean-Hubert Vandresse (1795- 1849).  L'architecte Spaack, de Bruxelles, vient de terminer un spacieux et luxueux bâtiment, dans le style de l'époque, qu'ils vont inaugurer avec le violoniste Henri Vieuxtemps .

 

Le bâtiment fut complété par l'acrotère (1841), puis par les  ailes, le groupe du milieu et les six vases (1859). Des aménagements sont dus à l'architecte Charles Thirion.

 

Relater les brillants concerts dont l' "Harmonie" fut le théâtre serait fastidieux

 

 

AUJOURD'HUI.

 

La Société Royale d'Harmonie est une asbl et un cercle privé réservé aux membres ainsi qu'à leurs invités.

 

Initialement, elle était   consacrée principalement à la musique, puis, au fil du temps, elle est devenue un lieu de rencontre de la "haute bourgeoisie" verviétoise qui était issue essentiellemnt de l'industrie lainière.

 

De nos jours, la fréquentation s'est fortement démocratisée et les activités de la Société sont orientées vers le culturel, le social ainsi que l'économique.

 

Parmi nos activités journalières, le bridge et le billard accueillent chaque jour de nombreux membres.

 

Nous disposons tout au long de l'année de la somptueuse salle située à l'étage du batiment. Nous pouvons grâce à cela offrir une collaboration avec différents partenaires pour l'utilisation de cette salle en y organisant des manifestations à caractère culturel, social et festif.

 

 

L'année 2017 a été l'année du renouveau au sein de l'association. Une nouvelle ère se dessine à l'horizon, avec une nouvelle équipe motivée pour la réalisation de nouveaux projets et activités.

 

Nous souhaitons accueillir de nombreux membres dans l'esprit de l'asbl: convivialité, bonne humeur et respect.

NOS STATUTS